Académie d'été pour le renforcement de la démocratie à travers la diplomatie culturelle:

partage d'expériences entre les écoles d'études politiques de Bulgarie, du Maroc et de Tunisie (2014)

Participants

  Mme Kbira AGOUZOUL, Maroc

Mme Agouzoul est une jeune Marocaine, âgée de 34 ans, diplômée de l’Institut de Technologie Appliquée à Ouarzazate, option Technicien Comptable d’Entreprise et a un diplôme d’informatique. Elle est assistante de projet et secrétaire de l’Association Oasis verte pour le développement et la démocratie à Ouarzazate. C’est une  jeune marocaine active dans le domaine associatif, qui a représenté l’association Oasis verte dans plusieurs évènements nationaux (séminaires, forums et formations) et internationaux (Forum mondial de la démocratie à Strasbourg). Elle s’intéresse beaucoup à tout ce qui concerne le développement social et les droits des femmes, ainsi qu’au renforcement des capacités et la qualification des acteurs locaux pour le soutien de la gouvernance démocratique locale. Elle est diplômée de l’École Citoyenne des Études Politiques, promotion 2013.


   Mme Fatima Zahra AKESKOUS, Maroc

Mme Akeskous est professeur de français au lycée, vice-présidente de l’Association Tadrarte pour le développement et Présidente de l’Association Wachma dont l’objectif principal est le réaménagement des écoles primaires dans le milieu rural. La passion d’enseigner et celle d’un échange de son savoir et savoir-faire sont à l’origine de son engagement aussi bien professionnel qu’associatif. L’humanitaire et le bénévolat sont ainsi ses domaines de prédilection. Grâce à une expérience accumulée durant dix ans de travail de terrain, Mme Akeskous a pu renforcer ses compétences de gestion de projets, de coordination et de développement de partenariat avec des acteurs aussi bien nationaux qu’internationaux tels l’Ambassade de Suisse, le Service Civil International de la Région Nord-Pas De Calais de France et l’Alliance des Safiots du monde. Passionnée par la lecture, le bénévolat et la natation.


  Mme Nevena ALEKSIEVA, Bulgarie

Mme Aleksieva est Secrétaire parlementaire du Ministère des Affaires étrangères. Master en « Relations internationales » de l’Université de Sofia «Saint Clément d’Ohrid», еlle suit des formations supplémentaires à l’École bulgare de politique (promotion 2007), à Harvard Kennedy School, à l’Institut diplomatique au sein du Ministère des Affaires étrangères, etc. Mme Aleksieva a été conseiller du Premier ministre (2007-2009), chef du Département international du Parti socialiste bulgare (2010-1013), expert dans le Département «Coordination de la politique contre les infractions des intérêts financiers de l’Union européenne» au sein du Conseil des ministres, etc. Elle possède une vaste expérience dans le secteur non-gouvernemental en tant que vice-président de la Fondation «Centre d'études européennes et internationales». Mme Aleksieva maîtrise l’anglais et le français.


   Mme Ayrin ALIK, Bulgarie

Mme Alik a 30 ans. Elle est née à Roussé, Bulgarie. Elle habite Sofia. Diplômée de la Nouvelle Université Bulgare en “Sciences politiques françaises”. De la promotion 2010 de l'École bulgare de politique. Expert dans les programmes et projets européens dans le domaine du dialogue multiculturel et des activités pour les jeunes. Coordonnateur national de la société civile “EVET” /Vision européenne pour la tolérance ethnique/ et stagiaire au bureau de Mme Nadejda Neynski-MPU bulgare.


  M. Haythem BELGACEM, Tunis

Né le 19 mai 1974 à Tunis, il est député à l’ANC issu de la circonscription de Ben Arous et membre du bureau politique du parti du congrès pour la république et aussi président du bloc du CPR au sein de l’ANC. Il est chercheur et universitaire depuis 2006, et expert international dans le domaine de l’enseignement à travers les nouvelles technologies et la mesure par ordinateur. Titulaire d’un baccalauréat en sciences expérimentales du lycée Alaouite de Tunis et d’une maitrise en électronique, il est aussi titulaire d’un diplôme d’études approfondies en traitement des signaux de l’École Nationale d’Ingénierie de Tunis et d’un doctorat en électronique. Il est aussi titulaire d’un diplôme en sciences politiques de l’Institut de politique de Tunis et bientôt titulaire d’un master en planning politique. Adhérent au CPR depuis avril 2011, il a commencé son activité politique depuis la révolution. Il a participé au premier conseil national du parti en mai 2011, puis a été élu en juin 2011 pour le premier congrès national du parti à Kairouan. Il a été élu secrétaire général adjoint au bureau régional de Ben Arous en aout 2011. Il a été élu porte-parole officiel du bloc du parlementaire en novembre 2011, puis président du bloc depuis le 1er mars 2011. Il a aussi été élu président de la mission tunisienne au parlement euro-méditerranéen et a été chargé de représenter l’ANC à plusieurs évènements à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Il est par ailleurs parrain de l’initiative «écris ta constitution» à Ben Arous, en collaboration avec la jeunesse du parti et le bureau régional du parti. Il est de la promotion 2012, classe partis politiques, de l'Ecole Politique de Tunis. Il maitrise l’arabe, le français et l’anglais.


   M. Nour Eddine BELLAHBIB, Maroc

M. Bellahbib est marocain, âgé de 35 ans, titulaire d’un master en langue et littératures Anglaises. Depuis 2009 j'occupe le poste de coordinateur adjoint du programme Migration au sein d’une association renommée en particulier dans le domaine de la migration et les droits de l’homme (ABCDS) association Beni znassen pour la culture, le développement et la solidarité, basé a Oujda. J’ai représenté l’association dans plusieurs rencontres et séminaires au Maroc et à l’étranger. La compagne de la régularisation de la situation administrative des étrangers au Maroc a bien marqué mon travail et l’organisation pour laquelle je travaille. Mon travail consiste à orienter et faire la traduction nécessaire pour les migrants dans cette compagnie. Je fais partie aussi du bureau d’une association nommée (jeunes du quartier) à ma ville Oujda qui œuvre dans le domaine social. Je suis orienté vers le travail social, politique et je m’intéresse aussi à l'échange interculturel. Il est diplômé de l’École Citoyenne des Études Politiques, promotion 2013.


   M. Rachid GUERMEZI, Tunis

Je suis né à Kasserine le 24/10/1981. Je suis actuellement salarié et j’habite à Tunis. J’ai étudié la géographie à Sousse entre 2000 et 2005. Je suis chercheur en Urbanisme et aménagement. Je me suis également impliqué dans les structures d’urbanisme et d'aménagement. J'ai choisi de rejoindre le mouvement des démocrates sociaux. Après la révolution j’étais membre à la Haute Instance de la Réalisation des Objectifs de la Révolution et la Transition Démocratique. J’ai participé aux élections de l’assemblée nationale constituante le 23 octobre 2011. Il est de la promotion 2013, classe société civile, de l'Ecole Politique de Tunis


  M. Lahoucine HAMIKI, Maroc

M. Hamiki est un acteur politique au sud du Maroc, agé de 36 ans, membre élu du conseil communal de Timoulay (province de Guélmim-Maroc). C’est aussi un acteur associatif très dynamique, et membre fondateur de plusieurs ONG nationales, régionales et locales, activant dans les domaines du développement, de la démocratie et des droits humains; Président de l’Espace sud (Réseau associatif régional-Guélmim), Président De l’Association AFELLA, membre d’AZETTA (ONG nationale) qui travaille sur les questions de la diversité culturelles et linguistiques. Il a participé à l’élaboration et la mise en œuvre de plusieurs projets qui visent le développement de sa région, l’instauration des droits et la réforme démocratique dans son pays. Il est diplômé de l’École Citoyenne des Études Politiques, promotion 2013.


   M. Hosni HICHEM, Tunis

Je m’appelle Hosni Hichem, né le 12 avril 1965 à Tunis, j’ai vecu dans un quartier populaire au centre ville de la capitale. J’ai adopté la théorie du marxisme depuis que j’avais 18 ans. Activiste politique et syndical depuis 1985. J’ai participé à la fondation du parti de lutte progressiste en 2011 après la révolution tunisienne du 14 janvier. J’étais élu à l’Assemblée nationale constituante en octobre 2011. En novembre 2012 j’ai démissionné du PLP à cause du radicalisme de ce parti et j’ai fondé en février 2013 le parti populaire progressiste - un parti pragmatique qui a pour objectif la défense des droits sociaux et économiques et des libertés sans adopter aucune théorie idéologique. Il est de la promotion 2012, classe société civile, de l'Ecole Politique de Tunis. Je suis sage, dynamique et ambitieux.


   Mme Mariya ILIEVA, Bulgarie

Je suis née le 5 janvier 1973 à Roussé. J’ai fini l’Université économique à Svichtov, spécialité «Contrôle et analyse de l’activité des entreprises». J’ai suivi un master de gestion à l’Université de Liège (Belgique) ainsi qu’une spécialisation dans le domaine de l’audit des dépenses publiques à l’École Nationale d’administration à Paris, France. Économiste de formation, j’ai travaillé comme auditeur dans l’Agence du contrôle interne, la Cour des comptes, la Commission de supervision financière avant d’acquérir une expérience significative dans la gestion administrative. Je suis membre du parti politique «Citoyens pour un développement européen de la Bulgarie» et je présente les membres au Conseil administratif d’une des structures locales du parti à Sofia. Elle est de la promotion 2014 de l'École bulgare de politique. Je soutiens fortement le développement européen de la Bulgarie.


   M. Mohamed Karim KRIFA, Tunis

M. Krifa est avocat, spécialisé en droit immobilier, fiscal, les sociétés. Diplômé en Droit Public de la faculté de droit et des sciences économiques et politiques de Sousse, et titulaire d'un diplôme des études approfondies en Droit Public Fondamental obtenu à l'UNIVERSITE PANTHEON - SORBONNE PARIS 1. Titulaire également d'un diplôme de l'Ecole politique de Tunisie promotion 2012, class partis politiques. Actuellement, M. Krifa est membre à l'Assemblée Nationale Constituante issue des élections du 23/10/2011 sur la circonscription de Sousse, du parti ALMOUBADARA, "initiative". Il est Membre de la commission de la législation générale et la commission des instances constitutionnelles.


Mme Samira MERAI, Tunis

Mme Merai ou Samira Merai Friaa, née le 10 janvier 1963 à Zarzis, est une femme politique, membre de l'assemblée constituante et médecin tunisienne. Elle étudie à l'école primaire de la route de Gabès, à Médenine, puis au lycée technique de Médenine. Elle obtient un baccalauréat en mathématiques et sciences en 1981 puis étudie à la Faculté de médecine de Tunis entre 1982 et 1986. Elle devient ensuite docteur en médecine en 1992 et se spécialise en pneumologie. En 2008, elle obtient un diplôme inter-universitaire de physiologie et de pathologie du sommeil à la Faculté de médecine et de pharmacie de Lyon. Professeur agrégé en pneumologie à la Faculté de médecine de Tunis en 2003, elle travaille à l'hôpital Abderrahmen-Mami de l'Ariana depuis 1993. Elle devient un membre actif du parti Afek Tounes et accède à son comité central en mai 2011. Elle se présente comme tête de liste dans la circonscription de Médenine, à l'occasion de l'élection de l'assemblée constituante tenue le 23 octobre 2011. À la suite de son élection, elle est élue, le 1er février 2012, en tant que vice-présidente de l'assemblée chargée de la législation, des relations avec le gouvernement et la présidence de la République. Elle est de la promotion 2012, classe partis politiques, de l'Ecole Politique de Tunis Elle est mariée et mère de trois enfants.


   Mme Raja MORJANI, Maroc

Mme Morjani est marocaine, licenciée en sciences économiques et sociales et professeur de français depuis vingt six ans. Cadre du Conseil National des Droits de l’homme au Maroc (Commission Régionale des  Droits de l’Homme de Rabat/Kénitra), et activiste dans le domaine des droits de l’homme et  des droits des femmes  en particulier. Elle a eu beaucoup d’expérience dans le domaine de l’éducation aux droits de l’homme : domaine qui l’intéresse particulièrement, et a participé  à l’élaboration d’un guide dans ce domaine lors d’un projet réalisé par son association en partenariat avec le Ministère de l’Éducation et  l’UNESCO. Membre actif dans  des partis politiques de gauche, et  membre fondateur de plusieurs associations marocaines des Droits Humains.  Mme Raja Morjani est actuellement présidente du  Centre des Droits des Gens (le CDG)  qui œuvre  pour l’intégration sociale économique et politique des femmes, et dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des enfants. En 2013 elle est Lauréate de l’École Citoyenne des Études Politiques marocaine(ECEP). Elle a également pu profiter de plusieurs formations en cyberactivisme et en cybermilitantisme/lobbying, et depuis elle est active sur Internet. Elle a été admin d’un groupe Fb (Cedaw pour les Droits des femmes au Maroc) et est admin d’un groupe FB sur les droits de l’homme dans le monde arabe. Elle aime particulièrement la littérature surtout la poésie, elle a fait des traductions de poèmes de l’arabe au français qui seront publiées prochainement.


  Mme Oumama SEFI, Tunis

Je m’appelle Oumama Sefi, 35 ans, Tunisienne, titulaire d’une maitrise en droit privé depuis 2007 et diplômé de l’École politique de Tunis pour l’année 2013, classe partis politiques. Je suis membre du conseil national de l'Alliance démocratique (AD) et active dans la société civile.


   M. Kalin SLAVOV, Bulgarie

M. Slavov est Directeur exécutif de Transparency International - Bulgarie depuis 2011. Professeur de droit à l'Université de Sofia. Il a été conseiller en matière de droit du Premier-ministre (2005-2008) et du Président de la République (2002-2005, 2009-2011). Il a de l'expérience aux postes publics au Ministère de l'Intérieur et au Fond national de l'assurance maladie. Maître de business administration et Maître de relations internationales. Participant à des différents cours à l'ENA. Il est de la promotion 2007 de l'École bulgare de politique.


  M. Yassine SOUIDI, Maroc

M. Souidi est un jeune marocain âgé de 28 ans, Doctorant, spécialité Santé publique qui occupe le poste de chercheur au centre des études et recherches en matière des valeurs à la Rabita Mohammedia des oulémas. Il est président l’Organisation Marocaine de l’éducation par Pair, comme il est membre fondateur de plusieurs ONGs (l’Association Ibn Tofail de la Recherche Scientifique pour le développement durable, le Réseau des amateurs d’astronomie au Maroc). Il s’intéresse beaucoup à l’analyse des politiques ce qui l’a poussé à créer avec un groupe de jeunes le MENA POLICY HUB et l’Observatoire marocain des politiques publiques. Il était candidat au parlement sur la liste nationale des jeunes du parti « Authenticité et Modernité » lors des élections de 2011 au Maroc. Il était aussi « Jeune Ministre » chargé des relations avec le parlement et la société civile au « Gouvernement Parallèle de Jeunes » (2011-2013). Il est diplômé de l’École Citoyenne des Études Politiques, promotion 2013.


  Mme Guergana TCHAKAROVA, Bulgarie

Mme Tchakarova est assistante de Direction, chargée de communication à l'Institut de la Francophonie pour l’Administration et la Gestion. Participante au programme national de l'École bulgare de politique - promotion 2010 et à l'Université d'été de démocratie, auprès du Conseil de l'Europe, Strasbourg, 2010. Diplômée en Lettres françaises de l'Université de Sofia «Saint Clément d'Ohrid», spécialisation «Théorie et pratique de la traduction». A suivi le Master «Management politique et politiques publiques» à la Nouvelle université bulgare. Expérience professionnelle antérieure en tant que professeur d'anglais et coordinateur au département «Coopération internationale» à l'Université de Stara Zagora et comme administrateur de bureau pour une société belgo-bulgare d'équipement de télécommunication. Guergana Tchakarova a été impliquée dans des projets internationaux de cours sous-régionaux avec l'OMC et l'OIF et dans la mise en place de formations de gouvernance universitaire pour l'Université Mohammed V - Souissi de Rabat, organisées par l'IFAG.


   M. Alen TOMOV, Bulgarie

Je suis Président de l’association “Notre famille”. Mes collègues et moi avons créé cette organisation pour aider les enfants en Bulgarie. L’association recherche les méthodes actuelles pour éducation et développement des enfants pour la vie. “Notre famille“ collabore activement avec des organisations similaires du monde entier. “Notre famille” a le droit de représenter les futurs parents étrangers, qui veulent adopter des enfants  bulgares. Je suis avocat à Sofia et je pratique dans le domaine du droit civil, administratif et commercial. Je représente et défends les intérêts des investisseurs étrangers en Bulgarie dans la mise en œuvre de leurs projets. J'ai l'honneur d'être l'un des diplômés de l'École de politique «Dimitry Panitza », promotion 2010.